L'ISLANDE EN 4X4

Séjour exclusivement en 4x4 pour découvrir en toute sécurité les magnifiques terres de l'Islande

Du 01/09/2015 au 15/09/2015

 

• forfait Hôtel :

Base 2 personnes : 2250 € par personne

Base 3 personnes : 1930 € par personne

Base 4 personnes : 1770 € par personne

 

• Forfait guest house :

Base 2 personnes : 1950 € par personne

Base 3 personnes : 1630 € par personne

Base 4 personnes : 1470 € par personne

 

• forfait auberge de jeunesse :

Base 2 personnes : 1630 € par personne

Base 3 personnes : 1320 € par personne

Base 4 personnes : 1160 € par personne

 

Du 16/08/2015 au 31/08/2015

 

• forfait Hôtel :

Base 2 personnes : 2320 € par personne

Base 3 personnes : 1995 € par personne

Base 4 personnes : 1830 € par personne

 

• Forfait guest house :

Base 2 personnes : 1940 € par personne

Base 3 personnes : 1630 € par personne

Base 4 personnes : 1470 € par personne

 

• forfait auberge de jeunesse :

Base 2 personnes : 1630 € par personne

Base 3 personnes : 1320 € par personne

Base 4 personnes : 1160 € par personne

 

Du 15/06/2015 au 15/08/2015

 

• forfait Hôtel :

Base 2 personnes : 2750 € par personne

Base 3 personnes : 2290 € par personne

Base 4 personnes : 2060 € par personne

 

• Forfait guest house :

Base 2 personnes : 2390 € par personne

Base 3 personnes : 1930 € par personne

Base 4 personnes : 1690 € par personne

 

• forfait auberge de jeunesse :

Base 2 personnes : 2080 € par personne

Base 3 personnes : 1620 € par personne

Base 4 personnes : 1380 € par personne

 

L'ISLANDE EN 4X4 EN 12 JOURS

VOYAGES EN INDIVIDUEL EN AUTOTOUR 12 JOURS A PARTIR DE 1240 EUROS

Au programme du séjour

Jour 1 - Paris - Keflavík

Vol Paris/Keflavík et prise de votre voiture de location à l'aéroport. Prenez alors la route pour Reykjavík. Si votre vol arrive le matin, vous aurez le temps de vous rendre au Blue Lagoon, pour y prendre un bain mémorable dans des eaux bleues lactées à 35°C. Un vrai bonheur pour votre arrivée sur le sol islandais. Fin de journée à Reykjavík, la capitale la plus septentrionale du monde.

N'hésitez pas à nous demander conseil pour votre soirée en Islande. Nous vous indiquerons quelques bonnes adresses pour passer une excellente soirée.

Jour 2 - Reykjavík - Thingvellir - Gullfoss - Geysir et Kerlingarfjöll

Découverte du "cercle d’or". Prenez la direction de Thingvellir, le site du parlement islandais, l'Althing. Les Vikings se rassemblaient à cet endroit pour voter les lois ou exécuter les condamnés. Ce site est idéalement placé sur l'un des plus beaux grabens de notre planète. N'hésitez pas à sortir des sentiers battus, pour découvrir la faille depuis le croisement des routes 36, 550 et 361 (il y a un petit parking avec des toilettes). Attention, prenez de bonnes chaussures, il y a des éboulis, mais le site est fabuleux. Vient ensuite Geysir, Strokkur de son vrai nom, le plus beau geyser d'Islande qui explose toutes les 10 minutes à plus de 27 mètres de haut. Geysir, lui, est aujourd'hui éteint, mais en 1845 cet énorme geyser explosa à plus de 170 mètres de hauteur... Enfin, Gulfoss, la deuxième plus grosse chute d'eau d'Islande, mais avant tout, la plus belle.

Par la piste de Kjölur, accès au massif des Kerlingarfjöll, "les montagnes de la sorcière" coincées entre les glaciers Langjökull et Hofsjökull. Paysages multicolores marqués par les glaciers et la géothermie.

Nuit à Kerlingarfjöll (hébergement rustique, refuge ou camping). Possibilité de nuit en guest house dans la région de Geysir.

Jour 3 - Hveravellir - Skagafjörður

Balade dans le massif de Kerlingarfjöll avant de partir à la découverte du site de Hveravellir. Vous serez étonnés de la richesse de ce site perdu dans les hautes terres Islandaises. Petits geysers, sources chaudes entourées de dépôts de geysérite ou colorées par des algues multicolores et des oxydes minéraux, rivière d'eau chaude et fumerolles. Le spectacle est multiple. La couleur bleu intense de l'eau est due à la réflexion de la lumière sur les particules de silice en suspension, tout comme au Blue Lagoon. Mais le clou du spectacle vient de Öskurhóll, littéralement, la butte hurlante. Il s'agit d'un monticule qui crache un jet de vapeur avec fracas et dans un sifflement assourdissant. Fin de la traversée du pays en direction du nord et du majestueux fjord de Skagafjördur. Nuit dans la région du Skagafjördur.

Jour 4 - Laugafell - Aldeyjarfoss - Godafoss - Mývatn

Remontée vers les hauts plateaux d’Islande le long d’une ancienne vallée glaciaire. Bain dans la source de Laugafell. Vous rejoignez ensuite la piste de Sprengisandur, littéralement, La piste qui tue les chevaux, qui traverse l'île du nord au sud. Les anciens lui avaient donné ce nom, suite aux tempêtes qui soulèvent le sable noir et empêchaient les chevaux de respirer. Aujourd'hui elle porte le N° F26, ce qui est moins poétique... Plus loin, vous découvrirez la superbe chute d’Aldeyjarfoss et son collier d’orgues basaltiques, puis arrêtez-vous aux non moins belles chutes de Godafoss, "la chute des dieux". La légende raconte que les Vikings y jetèrent leur figurines païennes quand ils décidèrent de passer au christianisme. Vous rejoindrez enfin la région du lac Mývatn, littéralement, "le lac aux moucherons". Il n'y a pas de moustiques en Islande, mais il y a des moucherons. Parfois, ils peuvent être particulièrement présents, spécialement à cet endroit de l'Islande. Ce lac magnifique parsemé de pseudo-cratères, créés il y a plus de 2000 ans par des explosions de vapeur, a la particularité d'abriter une espèce endémique de canard, le garrot d'Islande. Il regroupe aussi les manifestations géologiques et géothermiques parmi les plus surprenantes du pays. Tout un programme...

Jour 5 - Mývatn - Krafla

Découverte de la région de Mývatn. Balade au milieu de laves encore fumantes au volcan Krafla et autour du cratère explosif de Víti, "l’enfer". Krafla, un très beau volcan, est la partie émergée d'une caldeira beaucoup plus grande. Suite à une éruption phréato-magmatique (c'est-à-dire provoquée par le contact du magma avec des eaux souterraines), le cratère "Viti" (l'enfer) s'est formé le 17 mai 1724. Víti est maintenant rempli d'une eau colorée en bleu turquoise par des algues siliceuses. A une bonne centaine de mètres vous trouverez les fumerolles de Krafla, du même type que celles que l'on retrouve à Landamannalaugar. Découvrez ensuite Dimmuborgir, littéralement "châteaux noirs" à cause des formations de lave en colonnes. Ces formations sont dues à l'érosion d'un lac de lave situé à l'origine sur des terrains humides. Les échappements de vapeur d'eau du terrain ont refroidi la lave lors de leur remontée dans le lac, provoquant des formations en colonnes. Ces colonnes étant moins sensibles à l'érosion que la lave environnante, elles ont émergé au cours du temps. Déambulation au milieu de marmites de boue bouillonnante et de solfatares à Námaskard. Prenez le temps de monter sur le stratovolcan Hverfjell. Un magnifique panorama sur le lac et les montagnes environnantes est visible depuis son sommet. Autrefois, les sources chaudes Grjótagjá et Stóragjá, situées dans une grotte de lave, étaient utilisées pour la baignade. Mais ce n'est plus possible à cause de la température devenue trop élevée (57°C). Non loin de ces sources, on peut découvrir une fissure clairement visible dans le sol. Elle indique la frontière entre les plaques eurasienne et américaine à la frontière desquelles se situe l'Islande. Une belle vue sur le lac est également accessible depuis le pic du volcan Vindbergjarfjall. Possibilité de détente en soirée dans des bains géothermiques. Nuit dans la région de Mývatn.

Jour 6 - Húsavík - Ásbyrgi - Dettifoss - Herdubreid - Askja

Départ vers le charmant port d’Húsavík. De là, une sortie en mer pour aller voir les baleines est possible. Vous longez ensuite les contours de la péninsule de Tjörnes jusqu’à Ásbyrgi, surprenant canyon en forme de fer à cheval. Ce site fut formé par le fleuve Jökulsá á Fjöllum qui creusa une gorge en forme de fer à cheval. Maintenant le fleuve ne passe plus par ce site. Dans la gorge, où il y avait probablement une grande chute d’eau autrefois, on trouve aujourd’hui un petit lac avec beaucoup de canards d’espèces différentes. Il y a aussi (fait assez rare en Islande) un bois de bouleaux.

Attention, le site est abordable par l´est avec tout type de véhicule mais en 4x4 par l´ouest. Devant l’entrée à la gorge, on trouve un rocher d’une hauteur d’à peu près 25m et long d’environ 500m, Eyjan ("l’île"). La gorge porte aussi ce surnom, "trace de pied d’Odin", parce qu’une saga raconte qu’un des huit pieds du cheval de ce dieu germanique serait à l’origine de la forme caractéristique du site.

Entrée dans le parc national de Jökulsárgljúfur qui s‘étend au sud d’Ásbyrgi jusqu’à la chute de Dettifoss. Cette chute d'eau de 44 mètres de haut a un débit de 200m3/s, elle est réputée comme étant la plus puissante d'Europe. Vous la trouverez dans le canyon de la Jökulsá á Fjöllum, entre les chutes Selfoss et Hafragilsfoss, quelque peu isolée dans le désert. Située à 308m d'altitude, elle se précipite du haut d'une falaise constituée d'orgues basaltiques récentes. Spectacle magnifique. Gorges spectaculaires que vous découvrez en plusieurs points, notamment à Hljódaklettar, "les falaises de l’écho", où l’on accède à de beaux cratères de scories rougeâtres à travers un étonnant dédale de lave. Continuation vers la caldeira d’Askja à travers les étendues lunaires de l’Ódadahraun, vaste désert volcanique que domine l’impressionnante silhouette de Herdubreid, la montagne "large d’épaules".

Nuit à Askja (refuge ou camping). Possibilité de nuit en guest house dans la région de Mývatn.

Jour 7 - Askja - Snæfell - Egilsstadir

Balade dans la caldeira du volcan Askja avant de progresser en marge du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe, qui bouche l’horizon au sud. Traversée des régions semi-désertiques que dominent les impressionnants massifs de Kverkfjöll et de Snæfell. En chemin, découverte des gorges d’Hafrahvammsgljúfur et de la source de Laugavalladalur où la nature offre une agréable douche en plein air ! Vous approchez des bords du lac Lagarfljót dans la région d’Egilsstadir. Plus que par le monstre sensé habiter ce Loch Ness islandais, vous serez ici impressionnés par la chute d’Hengifoss (120m) et Hallormstadaskógur, l’une des rares forêts islandaises.

Nuit dans la région d’Egilsstadir.

Jour 8 - Fjords de l’est - Höfn

Déambulation d‘un fjord à l‘autre le long de la côte est. Chemin faisant, arrêts au gré de vos envies pour observer les phoques de Lónsvík, les cygnes de la baie d’Álftafjördur (selon la saison), l’exposition sur les pêcheurs français d’Islande à Fáskrúdsfjördur, la collection de roches et de minéraux au musée de Petra à Stödvarfjördur, ou bien encore le charmant port de Djúpivogur.

Nuit dans la région de Höfn.

Jour 9 - Jökulsárlón - Skaftafell

Vous découvrez le royaume du glacier Vatnajökull, le plus grand d’Europe. A la lagune glaciaire de Jökulsárlón, vous voilà immergés dans un décor groenlandais composé d’icebergs et de glaciers impressionnants, sous le regard de quelques phoques curieux. Le spectacle est magnifique. Vous pourrez vous balader sur les bords de la baie jusqu'au front de glace, ou embarquer sur le bateau qui propose des balades au milieu des icebergs (voir les extensions du voyage).

Plus loin vers l’ouest jusqu’au parc national de Skaftafell, découvrez la cascade de Svartifoss et son beau collier d’orgues basaltiques. Au-dessus de vous, la tête dans les nuages, trône le Hvannadalshnúkur (2110m), le plus haut sommet d’Islande.

Nuit dans la région de Kirkjubæjarklaustur.

Jour 10 - Eldgjá - Langisjor - Landmannalaugar

Traversée de la réserve naturelle de Fjallabak. Vous y découvrez des sites parmi les plus spectaculaires et sauvages du pays le long de pistes plus incroyables les unes que les autres. Il y aura d’abord la faille d’Eldgjá dans laquelle trébuche la chute d’Ófærufoss. Puis vous découvrirez l’un des joyaux de l’île : Langisjór, une "longue mer" perdue dans un désert de sable noir et de montagnes aux pentes recouvertes de mousse. Ce sera enfin le massif multicolore de Landmannalaugar et sa rivière chaude pour un bain réparateur.

Nuit à Landmannalaugar (refuge ou camping). Possibilité de nuit en guest house dans la région du volcan Hekla.

Jour 11 - Hekla - Vallée de la Thjorsa - Reykjavík

Retour à Reykjavík le long des flancs du volcan Hekla et par la vallée de la rivière Thjórsá. L’Islande ne manque certes pas de chutes d’eau, mais nous vous avons gardé l’une des plus spectaculaires pour la fin : Háifoss, et sa voisine Granni, qui se jettent d’une hauteur de 122m dans un canyon magnifique. Dernières déambulations le long de la gorge Gjáin et de ses multiples résurgences d’eau avant de traverser les campagnes du sud et les plateaux volcaniques de Hellisheidi pour rejoindre la capitale. Restitution du véhicule de location et nuit à Reykjavík.

Jour 12 - Vol retour pour Paris

Transfert tôt le matin pour Keflavík et vol pour Paris.

 
 
 
creation site internet saint malo