Alexandrie
 La partie septentrionale du cours du Nil, du Caire à la Méditerranée, est appelée Basse-Egypte. Elle s'ouvre sur la ville d'Alexandrie, fondée par Alexandre le Grand en 332 avant notre ère, qui constitue toujours le plus grand port d'Egypte. La large courbe de la promenade de la Corniche commence à l'ancien bassin de l'est. Sur son promontoire, la forteresse du sultan Quaybay  abrite maintenant un musée naval et il se situe  à l'emplacement du célèbre  Pharos. Construit par les Ptolémées au IIe siècle av. J.-C., le phare, haut de 120 m, compta avec les pyramides de Gizeh parmi les sept Merveilles du Monde jusqu'à sa chute due à divers séismes. Dans la vieille ville, les thermes romains et un amphithéâtre du IIIe siècle apr. J.-C. se cachent parmi les immeubles du quartier de Kom al-Dik. A côté d'un sphinx veillant sur des tours d'habitation, la colonne de Pompéi en granit rose à chapiteau corinthien est un monument en l'honneur de l'empereur Dioclétien qui date d'environ 300 av. J.-C. La grande bibliothèque des Ptolémées, célèbre dans tout le monde méditerranéen par ses 490 000 manuscrits, disparut dans les flammes, mais une nouvelle Bibliothèque  parrainée par l'Unesco, s'élève aujourd'hui sur l'ancien emplacement au nord-est de la ville. Le bâtiment, conçu par des Norvégiens, est entouré par un mur en granit semi-circulaire sur lequel ont été gravés les alphabets de toutes les langues vivantes ou disparues de l'humanité. Dans une perspective historique, le Musée gréco-romain (sur la rue Al-Hurriya) réunit des débris de l'ancienne splendeur de la ville. Il contient des marbres d'Alexandre le Grand, de Jules César et de l'empereur Hadrien, et un médaillon rare représentant Cléopâtre. Une collection de sculptures et autres découvertes des temps pharaoniques faites dans le delta et la vallée du Nil comprend des statues de Ramsès II et de la déesse Isis et quelques momies, tant égyptiennes que romaines.

 
 
 
creation site internet saint malo